Ichraf Chebil affectée, finalement, au Centre d’études juridiques et judiciaires de Tunis

Le feuilleton de l’affectation de la première dame de Tunisie Ichraf Chebil Saied prend fin.

Après avoir été mutée à Sfax en août dernier dans le cadre d’un mouvement dans le corps des magistrats effectué par le conseil de l’ordre judiciaire, l’épouse du président de la République a été finalement affectée au Centre d’Etudes Juridiques et Judiciaires de Tunis.

Cette décision a été annoncée par par le conseil de l’ordre judiciaire qui a examiné les différents recours déposés contre le mouvement dans le corps des magistrats.

Ichraf Chebil, avait pris dernièrement ses fonctions à la Cour d’Appel de Sfax. Elle a pris part et conduit une audience de la chambre civile des référés.

La magistrate avait été mutée et promue en tant que juge de 3ème degré à la cour d’appel de Sfax alors qu’elle était jusque-là, conseillère auprès de la cour d’appel et vice-présidente du Tribunal de première instance de Tunis, mais elle avait déposé un recours contre sa mutation.

Commentaires:

Commentez...