Ces populistes qui se lâchent au Parlement

La vie parlementaire ne manque ni de piquant ni d’épines. Surtout lorsque les honorables députés se vautrent dans des discours qui, ailleurs qu’au Parlement, tomberaient sous le coup de la loi.

Je ne reviendrai pas sur les propos à caractère raciste qui ont une nouvelle fois été proférés dans l’hémicycle du Bardo.

La France et les binationaux de tous horizons semblent de nouveau désignés comme boucs émissaires de toutes les incohérences des islamistes et des panarabistes.

Ce populisme est insupportable surtout lorsque les soi-disant pourfendeurs possèdent aussi une double nationalité.

Ces formes d’intimidation qui se banalisent n’ont rien à voir avec la démocratie et laissent augurer de délires racistes et xénophobes qui pourraient ouvrir la voie à des Nuits de cristal, couleur locale.

Il ne manquerait plus que des pogroms qui cibleraient les binationaux pour faire l’impasse sur toutes les formes de tolérance.

Ces discours exécrables doivent être punis. Exemplairement punis. Et leurs auteurs doivent publiquement s’amender.

Un point c’est tout! Sinon c’est une odieuse boîte de Pandore qui va s’ouvrir et engloutir notre honneur, notre être dans le monde et notre humanité.

Commentaires:

Commentez...