Samir Dilou : « Il y a une crise de confiance entre Ennahdha et ses partenaires au gouvernement »

Le dirigeant au mouvement Ennahdha, Samir Dilou, a affirmé qu’il y avait un différend depuis le début avec Elyes Fakhfakh, chargé de former le gouvernement, concernant la ceinture politique.

Lors d’une interview accordée ce dimanche 16 février 2020 à Jawhara fm, il a déclaré qu’Ennahdha voulait être un gouvernement d’union nationale avec une large ceinture politique, afin de lui donner la capacité de mettre en œuvre ses programmes et réformes et d’assurer la stabilité nécessaire, mais que Fakhfakh a ignoré cette option.

« La position du mouvement Ennahdha n’était pas un compromis concernant les portefeuilles ministériels accordés ou le poids au sein du gouvernement, mais plutôt sur la base du gouvernement », a-t-il ajouté.

Dilou a indiqué qu’il y avait une crise de confiance entre Ennahdha d’un coté et le Mouvement Echaab et le Courant démocratique d’un autre, et qu’il n’était pas possible de former un gouvernement avec une « composition étroite ».

Commentaires:

Commentez...