René Trabelsi n’entre pas dans les plans d’Elyes Fakhfakh

Le ministre du Tourisme et du Transport par intérim, René Trabelsi, s’apprête à faire ses adieux aux deux départements qu’il dirigeait. La confirmation est venue ce mercredi 12 février 2020 sur les ondes de Shems fm.

Et même si son nom a été évoquée pour garder le ministère du Tourisme du fait de son bilan positif, René Trabelsi a déclaré qu’Elyes Fakhfakh, ne l’avait pas sollicité dans le cadre des consultations de formation du prochain gouvernement. C’est Mohamed Ali Toumi, candidat d’Al Badil qui devrait hériter de ce portefeuille.

René Trabelsi est revenu, lors de son intervention, sur la polémique ayant trait aux propos du député franco-israélien, Meyer Habib. Ce dernier a critiqué la position de la Tunisie vis-à-vis d’Israël et appelé au boycott touristique de la Tunisie.

Selon lui, il est nécessaire de traiter définitivement la question qui concerne les sportifs tunisiens opposés à d’autres sportifs israéliens. Une question qui a fait réagir Meyer Habib.

René Trabelsi rappelle que les participations internationales sont régies par des conditions. Et si on décide qu’un sportif tunisien ne doit pas affronter un sportif israélien, on doit tenir compte des répercussions, a-t-il estimé.

Commentaires:

Commentez...