Remada accueillera des camps de réfugiés

Le président du Comité régional du Croissant-Rouge du gouvernorat de Médenine, Mongi Slim, a fait savoir qu’un plan avait été élaboré il y a quelques semaines pour établir d’éventuels camps en cas d’arrivée de grands nombre de réfugiés en provenance de Libye.

Il a révélé que la région de Remada a été choisie pour installer ces camps par l’armée nationale et les unités sécuritaires, notant que la situation est jusque là normale et que le nombre de voitures libyennes entrées en Libye n’a pas dépassé les 600 véhicules par jour, ce qui représente la moyenne ordinaire.

Rappelons qu’un plan d’urgence a été mis en place en prévision des flux migratoires que pourrait connaitre la Tunisie si la situation en Libye se détériorerait. Il porte notamment sur les questions du logement, de la santé, de la nutrition et de la protection de l’enfance.

Le Croissant-Rouge, ainsi que les autorités régionales à Médenine et les organisations internationales actives dans le domaine d’aide aux migrants et aux réfugiés comme le le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations ont élaboré ce plan qui a été approuvé par le gouvernement.

Commentaires:

Commentez...