Le Courant populaire dénonce les « pratiques dangereuses » d’Ennahdha et de Jemli

Le parti du Courant populaire a dénoncé les pratiques du chef du gouvernement désigné Habib Jemli et du mouvement Ennahdha, les qualifiant d’  » extrêmement dangereuses « .

« Le chef du gouvernement désigné et le mouvement Ennahdha sont déterminés à aller de l’avant sur la voie de la répartition des quotas comme ils s’opposent à tout changement ou critique des choix qui ont mené à l’endettement du pays », a souligné le parti dans un communiqué rendu public ce lundi 23 décembre, et cité par l’agence TAP.

Le Courant populaire a dit rejoindre la position de certains partis politiques qui déclinent toute participation dans un gouvernement qui ne prend pas en considération les causes politiques profondes ayant conduit le pays à de telle situation.

Commentaires:

Commentez...