Tunisie : 109 personnes décédées suite à un accident de travail en 2018

Eric Woerth confirme que le gouvernement envisage d’imposer les indemnités journalières pour accident du travail de courte durée. /Photo prise le 23 septembre 2009/REUTERS/David Gray

En Tunisie, 109 personnes sont décédées en 2018 suite à un accident de travail. Ce chiffre, bien qu’élevé est en légère baisse par rapport au nombre de décès dus aux accidents de travail en 2017.

Parmi ces 109 accidents en 2018, 28% sont survenus dans le secteur des bâtiments et des travaux publics (BTP), 15% sont survenus dans le secteur de l’industrie alimentaire et 11% dans le secteur agricole et de la pêche, selon les données présentées par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).

Le nombre des accidents du travail a enregistré une légère baisse de l’ordre de 0,3%, en 2018 par rapport à l’année 2017, et le taux des accidents du travail mortels a diminué de 28,3%.

En terme de régions c’est le gouvernorat de Sfax qui a enregistré le plus grand nombre d’accidents du travail avec 16,4%, suivi des gouvernorats de Ben Arous (11,6%), Tunis (10,3%), Monastir (10%), Nabeul (9.8%), Sousse (9,2%), Bizerte (6,1%) et Gabès (4,6%).

Le nombre des jours de travail perdus, en 2018, est de l’ordre de 900.318 jours perdus, enregistrant ainsi une baisse de 7.9% en comparaison avec l’année 2017.

Commentaires:

Commentez...