INLUCC : 182 plaintes contre des dirigeants de partis, d’associations et des journalistes


Le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) Chawki Tabib, a annoncé que 182 plaintes ont été déposées contre des responsables et dirigeants de partis politiques, d’associations et contre des journalistes qui n’ont pas déclaré leurs biens après l’expiration de tous les délais légaux.

Tabib, qui s’est exprimé ce mardi 5 novembre sur Jawhara fm, a ajouté que la loi a également été appliquée sur 21 fonctionnaires publics qui n’ont pas déclaré leur patrimoine, d’où la déduction de deux tiers de leurs salaires.  Il a précisé que certains d’entre eux ont contacté l’instance pour tenter de rectifier l’erreur et restituer le salaire.

Chawki Tabib a confirmé qu’au total, 148.000 personnes ont déclaré leurs biens sur environ 350.000 citoyens concernés.

Commentaires:

Commentez...