Le ministère de l’Enseignement supérieur interviendra dans l’affaire de l’étudiant en médecine expulsé

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous, s’est dit surpris par l’ampleur de la réaction suite à l’expulsion de l’étudiant en médecine, Wajih Dhakkar.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, le ministre a déclaré que son département va se pencher sur cette affaire pour mieux comprendre les détails, notant que si l’autorité en tutelle estime que la peine était plus lourde que l’erreur commise, elle interviendra en faveur de l’étudiant.

Rappelons que l’organisation tunisienne de jeunes médecins a décidé de tenir une grève nationale dans toutes les facultés de médecine du pays, ce lundi 4 novembre 2019, pour protester contre ce qu’ils ont considéré comme une « injustice » contre leur collègue Wajih.

Ce dernier avait publié un post sur son compte Facebook, dénonçant une panne au niveau du système de climatisation de la salle de révision de la Faculté de Médecine. Depuis, l’administration a décidé de l’expulser.

Commentaires:

Commentez...