Tunisie : 41 candidats à la Présidentielle anticipée, mais combien tomberont du panier ?!

Quarante candidats se sont, jusqu’à présent, officiellement inscrits pour concourir à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain.

Ils ont tous déposé leur dossier au siège de l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE) en attendant les décisions de l’instance électoral quant au choix définitif des candidats qui seront véritablement lancés dans l’arène.

A l’heure où l’ISIE a réceptionné les dossiers de candidature, seulement quelques candidats ont déposé un dossier complet et ont respecté les conditions d’éligibilité, les autres sont des candidats qu’on peut qualifier de « farfelus ».

La loi stipule, en effet, que le candidat à la présidentielle doit obtenir le parrainage soit de 10 députés soit de 40 présidents de municipalités ou de 10 mille citoyens en plus d’un montant de 10.000 dinars.

Quoi qu’il en soit, d’ici la date butoir du vendredi 9 août 2019, le nombre de candidats va encore augmenter.

A noter que deux candidats se sont rétractés. Après avoir déposé leur candidature, Rached Achour et Mounir Jemai ont annoncé le retrait de leur candidature.

« Les principales raisons du retrait de ma candidature est de céder la place à Abdelkrim Zbidi et son soutien après avoir déposé mercredi sa candidature à l’élection présidentielle”, a déclaré Rached Achour à l’agence TAP pour justifier son retrait.

Les 41 candidats
  • Abdelkrim Zbidi (politicien)
  • Hamma Hammami (politicien)
  • Moncef Marzouki (politicien)
  • Mohamed Seghaier Nouri
  • Nourredine Bouali (professeur)
  • Habib Hadroug
  • Ahmed Benfissa
  • Sami Chaabane
  • Badreddine Brini
  • Fathi Sardouk
  • Mehrez Zoghlami Chikhaoui
  • Rekaya Zdiri El Hafi
  • Adnane Ben Hanachia (consultant auprès d’une société chinoise)
  • Taoufik Jabnoun (ancien professeur et homme d’affaires)
  • Hammadi Jebali (politicien)
  • Moez Borni (ingénieur)
  • Hamdi Rejeb (conseiller juridique)
  • Sahbi Khaldi (écrivain)
  • Mohamed Ali Elati (retraité)
  • Mohamed Marzouk (homme d’affaires)
  • Ridha Abed (retraité)
  • Abdelhmid Ammar (artiste peintre)
  • Rached Achour (agent de voyage) –  Retrait de sa candidature
  • Lazhar Ghozlani
  • Amara Saad Ellaoui Ben Abbas
  • Khaled Kalai
  • Mehdi Jomaa (politicien)
  • Mohamed Hédi Mansouri (politicien)
  • Mohammed Fekih (chef de service)
  • Moncef Ouhichi (politicien)
  • Mongi Rahoui (politicien)
  • Mohamed Abbou (politicien)
  • Lotfi Mraihi (politicien)
  • Abir Moussi (politicienne)
  • Nabil Karoui (politicien)
  • Mounir Jemai (activiste) – Retrait de sa candidature
  • Nidhal Kraiem (juriste)
  • Hamdi Alaia
  • Fethi Krimi (agent de sécurité)
  • Nizar Chouk
  • Fethi Ouerfelli (politicien)

Commentaires:

Commentez...