Les Ligues de la protection de la Révolution de retour sous une autre forme

La coalition de la Dignité a dévoilé, samedi 13 juillet 2019, ses têtes de listes dans le cadre des prochaines élections législatives. Et à voir les noms des candidats on est frappé par la ressemblance avec les anciennes personnalités des Ligues de la protection de la Révolution (LPR).

En effet, l’avocat Seifeddine Makhlouf se présente dans la circonscription de Tunis 1, Imed Deghij se présente à Mahdia, Mohamed Affes à Sfax 2, Rached Khiari à la Manouba, Halima Hammami à Ben Arous, Maher Zid à Kairouan.

Tous des anciens membres des LPR pourtant dissoutes par la justice en 2014. Elles sont parvenues à contourner l’interdiction pour devenir têtes de listes pour le compte de la Coalition de la dignité et pourquoi pas obtenir des sièges à l’ARP.

Parmi tous ces candidats, l’un d’eux sera particulièrement intéressant à suivre pour le culot dont il fait preuve. Abdellatif Aloui, c’est de lui qu’il s’agit, est écrivain et poète. Il est aussi tête de liste sur la circonscription de l’Ariana.

Ce dimanche 14 juillet 2019, il a publié un post sur son compte Facebook dans lequel il lance sa campagne électorale d’une manière pour le moins directe et à la limite de l’insolence.

Commentaires:

Commentez...