Violence contre les enfants : Neuf psychologues pour traiter tous les cas de la République !

Le président de l’association tunisiennes des délégués à la protection de l’enfance, Mohamed Khmira a annoncé que 16.158 signalements concernant des cas de menaces pesant sur les enfants ont été enregistrés en Tunisie l’année dernière. Le nombre était de 6970 en 2010, soit une augmentation d’environ 150%.

Ces 16.158 cas ont été pris en charge par seulement 77 délégués, avec une moyenne de 209 signalements pour chaque délégué, a dénoncé le responsable, qui a noté un manque important au niveau des ressources humaines et l’inadéquation des conditions de travail des délégués, aux niveaux administratif et logistique.

Mohamed Khmira a également dénoncé l’insuffisance du nombre des psychologues (9 psychologues pour 24 gouvernorats), l’absence d’experts sociaux dans les bureaux régionaux des délégués à la protection de l’enfance, et les difficultés budgétaires.

Commentaires:

Commentez...