Mandat d’arrêt international à l’encontre d’un fonctionnaire ayant détourné 250.000 dinars

Un fonctionnaire du gouvernorat de Sousse, en fuite à l’étranger, est visé par un mandat d’arrêt international pour avoir détourné 250.000 dinars.

Le porte parole du tribunal de première instance de Sousse, Mohamed Helmi Missaoui a, en effet annoncé que le juge d’instruction a émis un mandat d’arrêt international contre le principal suspect dans cette affaire et qui se trouve à l’étranger, pour avoir détourné de l’argent public et l’avoir transféré sur son compte bancaire personnel.

Le juge a, par ailleurs, adressé une convocation à des représentants du gouvernorat de Sousse et de la recette des finances dans la région et émis un mandat d’amener à l’encontre du fils du principal suspect pour avoir reçu plusieurs virements suspects sur son compte bancaire.

Cette affaire qui fait suite au dépôt d’une plainte anonyme auprès du tribunal de première instance de Sousse, remonte à décembre 2018 lorsque le suspect avait été placé sur la liste des personnes recherchées par la justice.

Commentaires:

Commentez...