Tunisie : Le salaire d’un jeune ingénieur du secteur privé atteint 300 dt !

Ancienne manifestation des jeunes ingénieurs à Tunis

S’exprimant, ce jeudi 31 janvier, lors d’une conférence sur le thème “la transition énergétique en Tunisie: quelles perspectives pour l’ingénieur tunisien”, le président de l’Ordre des ingénieurs tunisiens (OIT), Oussama Kheriji, a mis en garde contre la fuite des ingénieurs tunisiens.

A cet effet, Kheriji a rappelé que les ingénieurs tunisiens font face à la détérioration de leurs salaires, notamment dans le secteur privé, outre le blocage des recrutements dans le secteur public, rapporte l’agence TAP.

Avançant un chiffre très étonnant, le président de l’ordre des ingénieurs a fait savoir que le salaire de nombre de jeunes ingénieurs recrutés dans le secteur privé s’élève à 300 dinars par mois, ce qui est, pour lui, inacceptable.

Chose qui pourrait expliquer “le phénomène de fuite des ingénieurs qui a enregistré une hausse alarmante”, a-t-il expliqué.

Commentaires:

Commentez...