Crise de l’enseignement : Les négociations reprennent après 2 mois de rupture

Une réunion entre les représentants du ministère de l’Éducation et ceux de la Fédération de l’enseignement secondaire aura lieu ce lundi 28 janvier 2019 en présence de Hfaïedh Hfaïedh en tant que représentant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT).

Il s’agit de la première session de négociations depuis novembre 2018.

Lassaad Yaakoubi, secrétaire générale de la fédération, a insisté sur le fait que les enseignants tiennent à leurs revendications, notamment l’âge de la retraite, augmenter la prime spéciale et améliorer la situation de l’enseignement. Il a dans ce sens réitéré son engagement à poursuivre les manifestations en cas d’échec des négociations.

Rappelons que la semaine dernière, le ministre de l’Education Hatem Ben Salem a, dans un entretien accordé au quotidien Al-Maghreb, affirmé être prêt à démissionner, sur fond de la crise de l’enseignement.

« Je reconnais une part de responsabilité dans cette crise, et j’affirme être prêt à présenter ma démission s’il s’avère que je suis le seul responsable » a-t-il dit.

Ben Salem a également exprimé son inquiétude sur la mainmise exercée par le Front Populaire sur la fédération de l’enseignement secondaire, indiquant que ce parti politique contrôle désormais ce syndicat.

Commentaires:

Commentez...