Attentat à Tunis : Les propos de Caid Essebsi ont été décontextualisés, selon Saida Garrache

Crédit photo : Reuters

La porte-parole de la présidence de la République Saida Garrache a essayé, au matin de ce mardi 30 octobre, de clarifier les propos polémiques de Beji Caid Essebsi, lors de sa première réaction suite à l’attentat de Tunis.

Pour Saida Garrache, la déclaration du président Caid Essebsi était claire et cohérente, mais la phrase, qui a provoqué une polémique, a été décontextualisée, a-t-elle estimé, sur les ondes de ShemsFM.

« Nous avons cru avoir exterminé le terrorisme, mais je crains, fort, que ce soit lui qui va nous exterminer » ! avait clairement déclaré Caid Essebsi, mais selon Garrache, le président a voulu dire que malgré les exploits sécuritaires la menace terroriste persiste toujours.

Rappelons-le, censée rassurer les Tunisiens, la déclaration faite par le président de la République concernant l’attentat de Tunis a été contreproductive, créant une grande polémique sur les réseaux sociaux.

En effet, dans sa première réaction quant à cette attaque, Caid Essebsi a commencé par dire que cet attentat prouve que le terrorisme est toujours présent en Tunisie. « Nous avons cru avoir exterminé le terrorisme, mais je crains, fort, que ce soit lui qui va nous exterminer » ! a-t-il déclaré provoquant une grande « colère » exprimée sur les réseaux sociaux.

 

Commentaires:

Commentez...