Collision en Méditerranée : L’amende ne dépassera pas les 100 mille dinars, selon un expert

L’expert international en assurances et accidents maritimes, Kamel Chalghaf a assuré que la Tunisie ne payera pas plus de 100 mille dinars d’indemnités, suite à la collision entre le navire Ulysse de la Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN) et un porte-conteneurs chypriote.

Il a ajouté que, contrairement aux informations et montants relayés sur les réseaux sociaux, dans le cas où le navire tunisien est fautif l’amende ne sera pas exorbitante.

« Et si jamais il s’avère qu’il s’agit du résultat d’une erreur humaine, le responsable peut aller en prison », a-t-il ajouté.

Chalgaf a expliqué, hier, sur les ondes de Jawhara fm, que les deux navires se partagent les responsabilités dans cet accident. En effet, selon ses dires, le porte-conteneurs CSL Virginia « n’a pas averti le navire CTN de sa capacité limitée de manœuvre », via les sirènes d’alarmes ou les feux de signalisation.

Commentaires:

Commentez...