Le ministre des Affaires sociales agressé pour avoir défendu un mineur surexploité

Le ministère des Affaires sociales a confirmé, dans un communiqué publié tard dans la soirée du jeudi, l’information selon laquelle le ministre Mohamed Trabelsi aurait été agressé.

Le département explique qu’en passage à Sakiet Ezzit gouvernorat de Sfax, le ministre s’est arrêté pour acheter des fruits auprès d’un marchand, chez lequel travaille un mineur.

Ce dernier était agressé et se trouvait dans un très mauvais état physique et psychique, ce qui a nécessité l’intervention du ministre qui a indiqué aux deux marchands qui se trouvaient sur place qu’ils n’avaient pas le droit d’embaucher des mineurs.

Selon le communiqué, les deux individus ont par la suite agressé verbalement M. Trabelsi.

Après consultation du parquet, les deux commerçants ont été arrêtés et le juge d’enfance s’est rendu sur place afin de constater les faits.

Commentaires: