La Tunisie s’oriente-t-elle vers l’agritourisme ?

CP : Verger des Montagnes

En mettant en œuvre une première initiative gouvernementale pour booster ce type particulier de tourisme, la Tunisie s’oriente un peu plus vers le tourisme écologique, qui dans d’autres pays, connait un essor.

Ce lundi 23 juillet, les ministres de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb et du Tourisme et de l’Artisanat, Salma Elloumi, ont procédé à la signature d’un accord de partenariat entre les deux départements ayant pour objectif de développer l’agritourisme biologique.

Cet accord stipule la création de 25 projets de développement du tourisme biologique dans cinq gouvernorats, Nabeul, Kasserine, Bizerte, Béja et Tozeur, dynamiser l’emploi agricole, artisanal et agri-rural dans les régions concernées, créer de nouveaux postes d’emploi, faire connaitre et valoriser les produits locaux biologiques et les activités reflétant les caractéristiques et spécificités de chaque région, rapporte l’agence TAP.

« L’accord met en valeur l’agriculture biologique et durable lequel est un secteur important mais qui est encore marginalisé en Tunisie et qui sera développé afin d’attirer une nouvelle catégorie de touristes tout au long de l’année contrairement au tourisme balnéaire qui est un tourisme saisonnier”, a expliqué Salma Elloumi Rekik.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture a déclaré que cet accord permettra de valoriser les régions agricoles et de créer plusieurs projets au sein de ces régions.

Commentaires: