A l’ombre des zaouias : Quelles sont les quatre grandes confréries tunisiennes ?

Les milliers de zaouias qui parsèment la Tunisie sont autant de mausolées dans lesquels reposent des personnages sanctifiés par la population et appartenant à des confréries.

Ces confréries ont eu une grande puissance dans la Tunisie des siècles antérieures et n’ont connu de recul que dans les années 1960 lorsque le nouveau pouvoir avait déstructuré leur puissance financière.

Schématiquement, ces confréries sont au nombre de quatre et se répartissent sur l’ensemble du territoire.

1. La Qadria que l’on trouve surtout dans le nord du pays.
2. La Rahmania qui domine dans le centre-ouest de la Tunisie.
3. La Tijania qui avait une grande influence dans le sud-ouest et a ses origines au Maroc.
4. La Snoussia dont l’origine est tripolitaine.

Ainsi, l’essentiel des zaouias qu’on trouve à travers le pays relèvent de ces confréries à la longue histoire. Ces confréries servaient de socle d’appartenance aux populations de l’époque qui oscillaient donc entre le fait tribal et cette appartenance spirituelle.

Commentaires:

Commentez...