Le Colisée : Un monument Art déco au cœur de Tunis

Incontournable, le Colisée trône au cœur de Tunis, à la confluence des trois avenues principales de la ville.

Immense par ses proportions, cet immeuble a été construit en 1931 à l’initiative de l’industriel italien Giuseppe Canino.

Le commanditaire de cet édifice monumental avait confié la conduite des travaux à l’ingénieur Salvatore Aghilone qui suivra alors les plans de deux architectes français: Marcel Royer et Georges Piollenc.

D’une structure simple, clairement structuré, le Colisée est caractéristique du style Art déco qui avait dominé dans le Tunis des années vingt.

Conçu en amphithéâtre, le Colisée se déploie autour d’une cour centrale et abrite de nos jours encore de nombreux bureaux et commerces.

Evidemment, nous avons tous en nous quelque chose du Colisée! Et, chacune et chacun, selon ses souvenirs des lieux, retrouvera la grande salle de cinéma, le Kilt ou la Rotonde, le photographe Guyse ou le bijoutier Cordina, le Crazy Horse, les coiffeurs Figaro ou Latino et tant d’autres enseignes.

Au fil des générations, le Colisée a accueilli marchands de disques et bijoutiers, agents de voyage et tailleurs, libraires et pharmaciens.

Formant un vaste rectangle, déployé sur l’avenue Bourguiba, l’avenue de Paris et la rue de Marseille, le Colisée regorge de souvenirs qui, pêle-mêle, portent les noms de Brasserie Suisse, l’Ermitage, Marhaba, Paris-Bar, Chez Paul ou le Colibri. Citons aussi Nemrod ou la Mère et l’Enfant et d’autres adresses comme le chausseur Roberty ou l’inamovible buraliste de la galerie marchande.

De nos jours, le Colisée a beaucoup perdu de son lustre ancien mais sa silhouette imposante continue à dominer la grande avenue de Tunis.

Commentaires:

Commentez...