Une cellule takfiriste démantelée à l’Ariana

Cinq membres d’une cellule takfiriste, dont une femme, ont été arrêtés, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, ce vendredi 18 mai 2018.

Les membres de cette cellule ont été arrêtés par les unités de la Brigade de recherche et d’investigation relevant de la Garde nationale d’El Mnihla dans le gouvernorat de l’Ariana.

Les investigations ont prouvé que les membres de cette cellules publiaient sur leurs profils Facebook des statuts et des photos incitant au terrorisme.

Après consultation du ministère public, ils ont été placés en garde à vue et une information judiciaire a été lancée à leur encontre pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste.

Commentaires:

Commentez...