Abdallah Kallel comparaît devant le Tribunal militaire de Tunis

Abdallah Kallel, ancien président de la Chambre des Conseillers (Sénat) et ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense, pendant le régime de Zine Abidine Ben Ali, a comparu devant la cour pénale du tribunal militaire de Tunis.

Il devait répondre à des accusations concernant un terrain à Sidi Dhrif appartenant au ministère de la Défense qui avait été cédé à la famille de Ben Ali.

Abdallah Kallel est en effet suspecté d’être impliqué dans une affaire liée à ce terrain de 6000 mètres carré et qui a été vendue à 56 mille dinars alors que sa valeur réelle avoisine les 23 millions de dinars, rapporte Shems fm.

Au lendemain de la Révolution, Abdallah Kallel avait été placé en résidence surveillée le 23 janvier 2011. Il sera ensuite incarcéré et a purgé une peine de 2 ans de prison. Il a été libéré le 11 juillet 2013 bien que faisant à l’époque encore l’objet d’un mandat d’arrêt dans l’affaire du RCD (financement et emplois fictifs).

Commentaires:

Commentez...