La maison de Victor Sarfati saccagée ? Les Riverains de Carthage ont une autre version

Tribune | Par Karim Malki, Président de l’Association des Riverains de Carthage

Nous avons reçu une correspondance de M. Karim Malki, Président de l’Association des Riverains de Carthage, qui réagit à la Tribune de Mme Hélène Sarfati-Leduc, fille du regretté Victor Sarfati.

Dans cette correspondance, M. Karim Malki apporte une autre version des faits tels que rapportés par Mme Hélène Sarfati-Leduc dans la Tribune « Carthage : La maison de Victor Sarfati saccagée dans l’indifférence de la police ? » où il est question de vols, dégradations et intrusions…


Etant Président de l’Association des Riverains de Carthage, j’ai pris la peine ce matin [mercredi 24 janvier 2018] de vérifier avec les voisins qui ont déclaré l’intrusion à la police, la commissaire de police, les autres voisins de ce qui s’était passé concernant la maison de Victor Sarfati.

Il s’avère que les faits sont tout autre. La fille de Victor Sarfati a voulu attiser le feu à distance sans même prendre la peine de venir voir sa villa, qu’elle loue par ailleurs. Il n’y a aucune œuvre d’art et il se peut même qu’il y ait une intention de créer un doute sur le vol de tableaux, vu qu’ils sont plusieurs héritiers de M. Sarfati et que l’un des frères à emporté les principaux tableaux.

Commentaires:

Commentez...