Tunisie : La police environnementale démarre officiellement ses activités à Gabès

Illustration

La police de l’environnement, dans les communes de Gabès et d’El Hamma, démarre officiellement ses activités, ce vendredi, 19 janvier 2018, après une campagne de sensibilisation qui a duré trois mois, a souligné le gouverneur, Mongi Thameur.

Cette campagne a permis de lutter contre les installations anarchiques, au niveau du pont d’El Balad à Gabès-ville et autour de la mosquée Sidi Boulbaba, et de rédiger une cinquantaine d’avertissements, rapporte l’agence TAP.

A partir du 19 janvier, des amendes allant de 40 à 60 dinars seront infligées, en cas de violation des règles d’hygiène et de propreté. Les sanctions peuvent aller jusqu’à mille dinars d’amende et une peine de prison pour des délits plus graves.

Commentaires:

Commentez...