Tunisie : La gratuité des soins de santé ne concernera pas tous les chômeurs

Le ministre de la Santé, Imed Hammami, est revenu ce mercredi 17 janvier, sur la décision d’assurer la gratuité des soins de santé destinée aux chômeurs et annoncée à l’issue d’un conseil ministériel tenu le 13 janvier 2018.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, le ministre a fait savoir que cette décision ne sera pas appliquée à tous les chômeurs. Une liste des personnes pouvant bénéficier de cette démarche sera élaborée durant le premier trimestre de 2018.

Il existe, selon lui, un problème de financement pour cette décision qui coûtera aux environs de 500 millions de dinars.

Nomination de Sadok Korbi

Concernant la nomination de Sadok Korbi à la tête de l’Office national de la Famille et de la Population, rejetée par le Chef du gouvernement, Hammami a indiqué qu’il n’a pas pris la décision seul.

« Il y a des détails qui concernent le fonctionnement interne de l’appareil exécutif que préfère ne pas discuter », a-t-il ajouté.

Rappelons que le chef du gouvernement Youssef Chahed a rejeté, lundi 15 janvier 2018, la nomination de Sadok Korbi à la tête de l’Office national de la Famille et de la Population.

Ancien ministre de l’Education sous Ben Ali, Korbi a occupé, par le passé, le poste de secrétaire d’Etat à la recherche scientifique (2002), avant d’être promu ministre de la Recherche scientifique, de la Technologie et du Développement des compétences (2004). Il a également été ambassadeur au Caire puis à Rabat.

Commentaires:

Commentez...