La loi relative à la lutte contre la violence faite aux femmes en vigueur à partir du 1er février

Les ministères de la Justice, l’Intérieur, la santé, les affaires sociales, la femme la famille et l’enfance, ont conclu, ce lundi 15 janvier, un accord selon lequel les femmes victimes de violence seront prises en charge par l’Etat.

Les signataires de cet accord ont également décidé d’appliquer la loi relative à la lutte contre la violence faite aux femmes à partir du 1er février 2018, rapporte Mosaique fm.

Le ministre de la santé Imed Hammami a déclaré que les femmes violentées sont prise en charge sur les plans juridique, social et psychologique.

Rappelons que la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Néziha Labidi avait annoncé en novembre que la loi organique relative à l’élimination de la violence à l’égard des femmes entrera en vigueur à partir de janvier 2018.

La ministre avait fait savoir que la Tunisie compte 8 centres d’accueil et deux autres centres d’hébergement et d’écoute des femmes victimes de violence. Abidi avait rappelé à cette occasion le numéro vert 1899 mis en service afin de dénoncer les cas de violence

Commentaires:

Commentez...