Comment sauver de l’anonymat cette fresque de Gorgi ?

Abdelaziz Gorgi, l’un des plus importants artistes tunisiens contemporains, a réalisé de nombreuses œuvres monumentales qui se trouvent disséminées dans de nombreux édifices publics.

 

Intitulée « Les Bâtisseurs », l’une de ces fresques en céramique, réalisée en 1957, se trouve dans le hall de la Bourse du Travail, une construction qui se trouve non loin de la station du TGM à Tunis.

Dans ce même hall, il existe une autre fresque de Gorgi, réalisée selon la même technique et représentant les potiers de Kallaline.

Ces deux chefs d’œuvre sont toutefois invisibles aux yeux du public et confinés dans l’anonymat dans un édifice qui n’est plus exploité. C’est dommage de vouer à un si triste sort ces deux œuvres monumentales du grand Gorgi.

Une solution devrait être trouvée pour pallier cette anomalie. Plus largement, on est aussi en droit de se demander le pourquoi de ce quasi-abandon de la Bourse du Travail, un superbe édifice futuriste de l’architecte Lewandowski.

Fondateur de l’Ecole de Tunis, Abdelaziz Gorgi demeure l’un des artistes les plus réputés et a aussi enseigné aux Beaux-Arts pendant plusieurs décennies.

Commentaires: