Tunis : Une femme malmenée pour avoir pris des photos des WC de l’hôpital d’enfants

Quand on dénonce les dépassements, on va droit au poste de la police. C’est ce qui s’est passé ce lundi 31 juillet, à l’Hôpital d’enfants Béchir-Hamza de Bab Saadoun, à en croire ce post publié sur Facebook.

En effet, en entrant dans les toilettes de l’hôpital, une citoyenne a eu le réflexe de prendre en photos l’état lamentable dans lequel elle a trouvé les lieux, afin de dénoncer le non-respect des normes de l’hygiène dans cet établissement censé être sanitaire.

Ladite femme a été ensuite convoquée au bureau du superviseur de l’hôpital et a été harcelée durant des heures avant d’être conduite au poste de police de Bab Saadoun pour signer un procès-verbal pour « diffamation » et « non-respect au règlement intérieur de l’hôpital ».  Elle a finalement refusé de signer le document, indique le post.

Il aurait été mieux, pour les responsables de l’hôpital, de se concentrer sur l’amélioration de l’état de l’établissement et de sa propreté, plutot que sur la photo prise par une citoyenne…

Commentaires:

Commentez...