Attaque de l’ambassade US : Abdelkrim Zebidi répond à Moncef Marzouki

Ambassade américaine à Tunis (Photo : France24)

Suite à l’interview accordée par l’ancien président de la République Moncef Marzouki à la chaîne al-Jazeera, et durant laquelle il a critiqué l’armée nationale « qui a refusé d’obéir à ses ordres » et a indiqué que les forces de sécurité ont « disparu » lors de l’attaque de l’ambassade américaine, l’ancien ministre de la Défense Abdelkrim Zebidi a répliqué.

Marzouki a notamment indiqué avoir reçu des informations selon lesquelles, les Américains préparaient un raid héliporté pour sauver l’ambassadeur américain et les employés de l’ambassade et que ces informations ont été confirmées ensuite par le ministre de la Défense, Abdelkarim Zebidi.

Ce dernier, s’exprimant à Acharaa Al Magharibi, a démenti les informations communiquées par Marzouki, indiquant qu’il n’a jamais proposé d’envoyer des Marines pour sécuriser l’établissement.

Zebidi a expliqué que le président du cabinet du président à l’époque, Imed Daïmi l’a informé que Moncef Marzouki avait proposé de laisser les Marines intervenir, soulignant qu’une demande écrite de Moncef Marzouki a été également envoyée au ministère de la Défense nationale.

L’ancien ministre a fait savoir que lui même et Rachid Ammar chef des armées ont tous les deux refusé de laisser les Marines américains intervenir.

Commentaires:

Commentez...