Des directeurs d’hôpitaux, médecins et pharmaciens suspendus pour soupçons de corruption

Samira Merai

Plusieurs directeurs d’hôpitaux, médecins et pharmaciens ont été suspendus par le ministère de la Santé publique pour soupçons de corruption.

C’est ce qu’a annoncé la ministre de la Santé, Samira Merai, lors de son audition à l’Assemblée des représentants du peuple par la commission de la santé.

La ministre de la Santé, s’exprimait sur la stratégie de son département quant à la lutte contre la corruption au sein du secteur de la santé.

Elle a précisé que les services d’inspection ont multiplié leurs travaux et qu’ils ont annoncés plusieurs suspensions pour soupçons de corruption.

La ministre de la Santé est également revenue, lors de son audition, sur l’ampleur de l’endettement des hôpitaux public et de la pharmacie centrale.

AB

Commentaires:

Commentez...