Ghar El-Melh : Finalement, la loi appliquée contre les « occupants » de la plage !

La loi a été finalement appliquée contre les contrevenants occupant les plages de Ghar El-Melh et Sidi Ali El-Mekki, à Bizerte.

En effet, une grande campagne sécuritaire a eu lieu récemment sur ces plages pour éradiquer toute forme d’étalage anarchique et ce en présence du gouverneur de Bizerte.

D’après des vidéos et photos partagées sur les réseaux sociaux, on peut voir des unités sécuritaires en train de désinstaller des parasols et même des cabanes installées illégalement dans ces domaines publics.

Les atteintes au domaine public se poursuivaient dans le gouvernorat de Bizerte et plus précisément sur les plages Sidi Ali El-Mekki et Ghar El-Melh, où des personnes exploitent illégalement l’endroit.

En effet, une vidéo massivement partagée sur les réseaux sociaux, avait fait état d’une anarchie tout au long de la plage précitée où l’on voit, des parasols, des tables et même des cabanes installées juste au bord de l’eau, l’accès est bien sûr payant.

Le citoyen qui a pu tourner la vidéo avait décrit l’état lamentable de la plage de Sidi Ali El-Mekki. celle-ci est, selon ces clichés, totalement contrôlée par des contrevenants. « Les gens ne peuvent même pas passer. La plage est totalement contrôlée par des bandits » a-t-il dit.

Commentaires:

Commentez...