Le Kef : La câblerie Coroplast décide de renvoyer tous ses employés

Durant des mois, l’usine de câbles Coroplast, située dans le gouvernorat du Kef, a connu des mouvements de protestations et des sit-ins.

En mars dernier, les employés avaient bloqué la route pour protester contre le refus de l’administration de renouveler les contrats de 53 agents et sa décision de délocaliser une grande partie des dispositifs de la société vers son autre unité installée récemment à Hammamet.

Des négociations auxquelles le ministre des Affaires Sociales Mohamed Trabelsi a pris part, avaient eu lieu. Le ministre avait annoncé officiellement la reprise des activités de la câblerie le 10 avril.

Dix jours plus tard, une grève générale avait été observée, le 20 avril, dans le gouvernorat.

Les manifestations avaient repris le 26 avril 2017 et les employés ont menacé d’une nouvelle série de protestations si jamais l’usine ne régit pas et continue de bloquer l’approvisionnement en matières première.

La crise se poursuit

Le secrétaire général du syndicat de la câblerie du Kef Mahrane Khelifi a déclaré hier, mardi 4 juillet 2017 à Shems fm que l’administration a décidé de fermer l’usine et de renvoyer les 374 employés.

Mahrane Khelifi a ajouté que les autorités doivent assumer leur responsabilité dans ce qui s’est passé.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...