L’INLUCC a été écartée de la campagne contre la corruption, selon Chawki Tabib

Le président  de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib, a indiqué que Youssef Chahed est le premier responsable et seul Chef du gouvernement à avoir signé la stratégie nationale de lutte contre la corruption, « oubliée depuis des années sur les bureaux ».

Dans une interview accordée dans la soirée du jeudi 29 juin 2017, à la chaîne France24, le président de l’INLUCC est revenu sur la campagne menée par le gouvernement contre la corruption, et l’arrestation de plusieurs hommes d’affaires soupçonnés d’être corrompus.

Tabib a fait savoir qu’en dépit du retard, il s’agit d’un message positif, soulignant que ce fléau est enraciné dans différentes secteurs et que l’arrestation de quelques personnalités n’est pas suffisant. « Il faut revenir sur tout le système, et déraciner ce qui a été construit pendant des décennies », a ajouté Tabib.

Le président de l’Instance de lutte contre la corruption a fait savoir que cette dernière n’a pas été impliquée dans la campagne menée par Youssef Chahed. Selon lui, cet écartement veut dire qu’on ne fait pas confiance à l’instance.

DA

Commentaires:

Commentez...