Fonctionnaires de leur état, ils travaillent au noir pendant les horaires administratifs

Décidément on n’est jamais mieux trahi que par les siens… Cette citation s’applique à merveille en Tunisie et le Gouverneur de Gafsa, Mondher Aribi a eu l’occasion de s’en rendre compte.

Lors d’une visite surprise, le gouverneur a amèrement constaté que des fonctionnaires de l’Etat sont en train d’exercer un autre travail pendant les horaires administratifs, généralement un travail au noir comme la vente de carburant de contrebande.

C’est ce qu’a révélé Mondher Laaribi sur les ondes de Mosaique FM justifiant et expliquant la publication de la page officielle du gouvernorat de Gafsa où une vidéo montre le gouverneur en « pleine action ».

Ces fonctionnaires travaillent dans d’autres domaines aux horaires administratifs et certains font même partie de la Compagnie des Phosphates de Gafsa alors que les jeunes de la région revendiquent à maintes reprises d’être employés dans la compagnie.

Mais il ne s’agit nullement d’une première. En juin 2016, le gouverneur de Gafsa Mondher Aribi s’était déjà retrouvé dans une situation assez loufoque lorsqu’il était tombé nez à nez avec un employé endormi sur son bureau lors d’une visite d’inspection et de contrôle effectuée dans un nombre d’administrations et d’institutions publiques.

Trois jours plus-tard, il avait de nouveau surpris deux employés en plein sommeil, lors de visites d’inspection dans l’hôpital de Mdhila.

Plus récemment, en mars 2017, une visite surprise du Gouverneur de Kasserine, Hassen Khedimi au siège de la Délégation de Kasserine Sud avait affolé tout le monde, du moins les employés présents. Le gouverneur avait constaté alors l’absence de la plupart des fonctionnaires.

Commentaires:

Commentez...