L’Arabie Saoudite instaure une « taxe sur les péchés »

L’Arabie Saoudite, très dépendante des revenus pétroliers, tente de diversifier son économie. Le royaume a, en effet, introduit récemment une taxe sur les cigarettes et les boissons sucrées, dite «taxe sur les péchés».

Du coup, le prix du tabac et des boissons énergisantes va doubler, d’abord pour faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat mais aussi pour s’attaquer au diabète, problème sanitaire majeur au sein de la jeunesse saoudienne, rapporte ce mercredi 14 juin 2017, le média Libération. Les boissons sucrées elles seront ainsi taxées à 50%.

Les nouvelles taxes ont été annoncées par l’autorité générale de la zakat et des impôts.

Commentaires:

Commentez...