L’or vert tunisien embouteillé au Canada

Crédit Photo : LaPresse.ca

C’est certainement une nouvelle success stories tunisienne qui nous parvient du Canada, où les frères Lahmar ont pu monter un projet pour exploiter les richesses nationales en matière d’huile d’olive.

En Tunisie, la majorité de la production d’huile d’olive se fait en vrac, chose qui rend sa valeur ajoutée et sa compétitivité limitées. Une problématique maîtrisée par ces deux frères issus d’une famille propriétaire de la Société huilerie biologique Lahmar, qui est déjà très active en Europe et aux États-Unis dans le vrac.

En effet, ils avaient d’autres visées pour les marchés canadien et américain. Ils ont décidé d’ouvrir une usine à Gatineau, où ils embouteilleront sur place leur huile d’olive.

« Nous voulons offrir aux Québécois et aux Canadiens un produit qui arrive directement du producteur dont on vérifiera la qualité et de la pureté avant de l’embouteiller », affirme Rochdi Lahmar, cofondateur de l’entreprise Les huiles d’olive Lahmar avec son frère Mouez, au site LaPresse.ca.

A forte valeur ajoutée, ces huiles d’olive embouteillées répondraient aux plus hauts standards de qualité. Un laboratoire est même installé dans leur usines afin de tester les échantillons pour déterminer l’âge, la qualité et le taux d’acidité de l’huile pour confirmer qu’elle est bel et bien extra-vierge.

« En Tunisie, l’huile d’olive est très importante pour l’économie du pays ; elle est appelée l’or vert » a-t-on également expliqué.

L’usine installée dans l’Aéroparc de Gatineau embouteillera 880 000 bouteilles d’huile d’olive de 1 litre par an lorsqu’elle sera au maximum de sa capacité

Une initiative à saluer !

Commentaires:

Commentez...