L’ambassade du Qatar à Tunis aidait les jeunes à partir en Syrie, selon Lazhar Akremi

L’avocat et ex-dirigeant de Nidaa Tounes, Lazhar Akremi, a accusé l’ambassade du Qatar à Tunis d’être à l’origine de l’envoi des jeunes au jihad, entre 2012 et 2014.

Invité sur Cap fm, Akremi a indiqué qu’en 2013, ladite ambassade a accepté la demande d’un citoyen tunisien qui a fait semblant de vouloir partir en Syrie.

« C’était un piège pour confirmer les informations portant sur l’implication du Qatar. Quand cette personne les a appelés sur téléphone, un homme lui a répondu favorablement et lui a demandé de venir en personne à l’ambassade, muni de son passeport », a ajouté l’ancien député.

Et dire que M. Akremi fut un haut responsable au sein de l’Etat durant 8 mois comme ministre, de février à octobre 2015. Pourquoi alors n’a-t-il pas évoqué cette affaire plus tôt ? Pourquoi avoir attendu la crise actuelle entre les pays du Golfe pour en parler ?

I.B.

Commentaires:

Commentez...