Dubaï : 15 ans de prison pour toute forme de sympathie avec le Qatar


Les Emirats arabes unis ont décidé d’interdire toute expression de sympathie envers le Qatar et les contrevenants s’exposent désormais à une peine de prison pouvant atteindre quinze ans, rapporte la presse locale ce mercredi 7 juin 2017.

Le procureur général des Emirats, cité par le journal Gulf News, dit que de strictes sanctions seront prises contre « quiconque exprime de la sympathie ou la moindre forme de parti pris envers le Qatar, ou objecte à la position des Emirats arabes unis, que ce soit sur les réseaux sociaux ou par le biais de l’écrit, de vidéos ou la voie verbale », indique l’agence Reuters. Outre de possibles de peines de prison, de lourdes amendes sont prévues.

Rappelons que l’Arabie saoudite et ses alliés du Golfe ont rompu lundi dernier leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant l’émirat de déstabiliser la région en soutenant le terrorisme et l’Iran.

Commentaires:

Commentez...