Majdouline Cherni visée par une plainte pour diffamation

Majdouline Cherni poursuivie en justice par l’avocate Leila Haddad

Un groupe d’avocats a déposé, ce vendredi 24 mars 2017, une plainte contre l’ancienne présidente de l’Instance générale des martyrs et blessés de la révolution et actuelle ministre de la Jeunesse et des sports, Majdouline Cherni, pour les propos qu’elle a tenus le week-end dernier sur un plateau télévisé contre l’avocate Leïla Haddad.

Sur Hannibal TV, Majdouline Cherni avait déclaré que l’avocate Leïla Haddad s’était proposée pour défendre l’affaire du capitaine Imed Hizi, chef de la brigade anti-terroriste relevant de la garde nationale de Sidi Bouzid, tombé en martyr lors des évènements terroristes de Sidi Ali Ben Aoun, sans en être mandatée par la famille du défunt.

Selon Cherni, Me Haddad représente plus de mille personnes et aurait réclamé 5000 dinars d’honoraires pour chaque client.

Me Leila Haddad a répliqué auprès de l’Agence TAP en annonçant qu’une plainte a été déposée auprès du procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis contre Majdouline Cherni pour diffamation, injures et dénonciation téméraire.

Elle a également invité Majdouline Cherni à fournir à la magistrature des preuves justifiant le bienfondé de ses propos au sujet des sommes d’argents qu’elle aurait reçues des familles des martyrs et blessés de la révolution.

AB

Commentaires:

Commentez...