Magie de Thuburbo Majus : Majestueux capitole et thermes de saison

thuburbo-majus
Thuburbo Majus

Avec Carthage, Utique et Oudna, Thuburbo Majus compte parmi les sites archéologiques les plus importants de la grande région de Tunis.

On ne sait presque rien de la cité primitive dont le nom Thuburbo traduit une origine berbère. Ce n’est qu’en 128, sous Hadrien, que la ville s’épanouira et connaîtra une grande prospérité.
Thuburbo Majus compta jusqu’à 8000 habitants.

Devenue « municipe » puis « colonia », la ville romaine de Thuburbo Majus allait connaître son apogée au début du troisième siècle.

Des monuments nombreux subsistent de cette époque à l’image du Capitole de la ville élevé sur un podium avec des colonnes corinthiennes dont quatre sont encore présentes.

Une promenade dans Thuburbo Majus passe par le forum et le marché avant d’arriver au fameux Temple de Mercure et à la palestre des Petronii.

Remarquables, les thermes d’été et les thermes d’hiver renseignent sur l’opulence passée de cette ville qui entrera en décadence dans la seconde moitié du troisième siècle..

Détruite puis reconstruite, Thuburbo Majus finira par succomber aux querelles entre catholiques et donatistes et recevra le coup de grâce à l’époque vandale.

Les témoignages d’époque racontent que, devenue un village insignifiant, Thuburbo Majus déclinera et ses principaux monuments seront même occupés par des huileries.

Le site sera identifié, fouillé et étudié entre 1857 et 1937. Et il continue encore à révéler de nombreux secrets.

Notons que dans l’histoire, la ville actuelle de Tébourba portait le nom de Thuburbo Minus. Il y aurait ainsi eu une grande et une petite Thuburbo dans l’une des plaines les plus fertiles du nord de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...