L’homo sapiens dans le sud tunisien il y a 100.000 ans, la presse internationale en parle !

homoL’Institut National du Patrimoine (INP) a annoncé récemment la découverte d’un site archéologique qui s’étale sur 7 hectares dans la région de Nefta dans le gouvernorat de Tozeur.

Des squelettes d’animaux et des outils de chasse formés de pierres de silex datant de l’époque préhistorique soit de 80 mille à 100 mille ans ont été découverts dans le site prouvant l’existence d’une forme de civilisation dans cette zone du Sud de la Tunisie », a-t-on indiqué.

Des dizaines de journaux, magazines, revues scientifiques, télévisions et radios se sont intéressés à cette découverte archéologique majeure.

En effet, des médias des quatre coins du monde ont consacré des articles et des reportages pour revenir sur cet évènement si important non seulement pour la Tunisie mais pour le monde entier.

Pour l’AFP, cette découverte pourrait aider à mieux cerner la mobilité de l’Homo sapiens, apparu il y a 200.000 ans en Afrique de l’Est.

Le Figaro n’a pas raté l’occasion pour revenir sur cette découverte en titrant son article : Découverte d’un site préhistorique en Tunisie.

Des médias belges, notamment Le Vif, se sont aussi intéressés au sujet de cette découverte pour expliquer l’importance de telles preuves de l’existence de l’homo sapiens dans le sud tunisien il y a 100.000 ans.

La revue SciencePost a également consacré un article pour affirmer que cette découverte est si importante afin de savoir plus sur la mobilité de l’Homo Sapiens.

« Des pièces attestant de la présence de l’Homo sapiens, l’homme moderne, dans l’actuel sud de la Tunisie il y a près de 100 000 ans ont été mises au jour par des chercheurs tunisiens et britanniques » a écrit le journal canadien La Presse.

KJ

Commentaires:

Commentez...