A Djerba, les Juifs et les Musulmans s’échangent les vœux à l’occasion de l’Aïd Al Idha

mosq
Mosquée Fadhloun, Djerba

Après le repas de la fraternité, quand une seule table a réuni musulmans, juifs et chrétiens pour rompre le jeune pendant le Ramadan, ce lundi 12 septembre 2016, jour spécial pour les Musulmans qui fêtent Aid Al-Idhha, un autre exemple de coexistence a eu lieu.

En effet, dans la Hara Al-Kbira, quartier principal de la communauté juive à Djerba, les Juifs et les Musulmans se sont échangé les vœux à cette occasion. C’est en tout cas ce qu’a témoigné Yashir, propriétaire d’un restaurant juif, plus que connu à Djerba.

Pour lui, la différence de religion n’a aucune importance. « Ce sont mes frères et je trouve normal le fait d’échanger avec eux les vœux à l’occasion de l’Aïd. Ils font de même lorsqu’il s’agit de nos fêtes » a-t-il expliqué à la chaîne privée Attessia.

Rappelons qu’environ 500 personnes de différentes confessions, musulmane, chrétienne et juive, parmi les habitants de l’île de Djerba et des touristes avaient pris part, pendant le mois de Ramadan derneir, à un repas de rupture du jeûne baptisé « repas de la fraternité », organisé à la corniche de Houmet Essouk (Djerba) par l’Association Hibiscus Djerba.

KJ

Commentaires: