Limogeage du soldat ayant pris le selfie avec les cadavres : Belhassen Oueslati dément

selfie-soldat

Le soldat connu pour avoir pris le selfie avec les cadavres des terroristes suite à l’attaque de Ben Guerdane le 7 mars dernier aurait été limogé par le ministère de la Défense, ont indiqué plusieurs sites d’informations.

Le chef de brigade au sein de la garde nationale à Gafsa, Miloud Ben Abdallah a même confirmé à Shems fm l’information du limogeage de son fils, Iheb.

Commentant cette affaire, le chargé de communication au sein du ministère de la Défense, Belhassan Oueslati, a démenti cette information.

Il a déclaré à la TAP, que les causes du renvoi d’Iheb Ben Abdallah n’ont rien à voir avec le fameux selfie de Ben Guerdane, puisqu’il n’a pas participé lors de l’opération sécuritaire en mars dernier.

Oueslati a souligné que ce soldat a été limogé à cause de ses absences répétitives et sans motif.

A rappeler que ledit selfie a fait polémique. Plusieurs personnes ont exprimé leur refus quant à ce cliché qui représente, selon eux, un manque de sérieux et de discipline au sein de l’armée tunisienne.

D’autres ont plutôt soutenu le soldat et ont considéré la photo comme un message positif et encourageant et une façon de lutter contre le terrorisme.

Commentaires:

Commentez...