Le syndicat des forces de sécurité intérieure se dit prêt à comparaître devant la justice

manifDans un communiqué publié ce vendredi 26 février, le syndicat national des forces de sécurité intérieure affirme être prêt à comparaître devant la justice, après les récents événements qui ont émaillé les manifestations des forces de sécurité intérieure, jeudi dernier.

Ainsi, le syndicat se déclare prêt à assumer entièrement la responsabilité de ses décisions mais appelle, cependant, à ne pas tomber dans l’exploitation politique de leurs protestations.

Rappelons qu’aujourd’hui, la présidence du gouvernement a indiqué, dans un communiqué, qu’elle condamne fermement les agissements d’individus, qui se proclament affiliés au syndicat national des forces de sécurité intérieure, et qui ont pénétré de force le siège du gouvernement à la Kasbah en proférant des menaces.

N.J.

Commentaires:

Commentez...