L’écrivain Umberto Eco est décédé

Umberto Eco

L’écrivain italien Umberto Eco est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 84 ans, des suites d’un cancer ont rapporté ce samedi 20 février les médias italiens.

Umberto Eco, à qui l’on doit le célèbre roman « Le Nom de la Rose », est né à Alessandria, au nord de l’Italie, le 5 janvier 1932. Il a étudié la philosophie à l’Université de Turin et consacré sa thèse au « problème esthétique chez Thomas d’Aquin ».

Après avoir travaillé pour divers médias et éditeurs, il a été nommé à Bologne professeur de sémiotique, soit l’étude des signes et de la signification.

AIl a réussi un coup de maître avec « Le Nom de la Rose », son premier roman, publié en 1980. L’ouvrage s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires et a été traduit en 43 langues.

« Le Nom de la Rose » a été adapté au cinéma en 1986 par le Français Jean-Jacques Annaud avec Sean Connery. Après ce premier roman, Umberto Eco a notamment offert à ses lecteurs « Le Pendule de Foucault » (1988), « L’île du jour d’avant » (1994) et « La mystérieuse flamme de la reine Loana (2004) ».

Eco est aussi l’auteur de dizaines d’essais sur des sujets aussi éclectiques que l’esthétique médiévale, la poétique de Joyce, la mémoire végétale, James Bond, l’art du faux, l’histoire de la beauté ou celle de la laideur.

A.B.

Commentaires:

Commentez...