Assassinat du « hafidh » du mausolée Sidi Abdelkader : Deux suspects arrêtés

Photo  commune-menzelbouzelfa
Photo : commune-menzelbouzelfa.gov.tn

MISE A JOUR | 09-02-2015 | 15H37

Le ministère de l’Intérieur vient de confirmer l’interpellation de deux individus « takfiristes » par les agents de la brigade criminelle en coordination avec les unités de sécurité de Grombalia.

Le ministère de l’Intérieur annonce dans un communiqué publié ce lundi 9 février à 15H37, que les deux suspects ont été gardés en détention dans le cadre de l’enquête qui se poursuit.

Communique MI 09-02-2015


 

Deux personnes soupçonnées du meurtre de Houcine Lakti, le « Hafidh » du mausolée Sidi Abdelkader, lundi 2 février à Menzel Bouzelfa (gouvernorat de Nabeul), auraient été arrêtés, ce lundi 9 février par les forces de police de Grombalia, rapporte l’agence TAP.

Selon la TAP, qui se base sur les déclarations d’une source sécuritaire, les deux suspects auraient avoué avoir commis ce meurtre dans une tentative d’incendie du mausolée.

Nous avons tenté de contacter le porte-parole du ministère de l’Intérieur, M. Mohamed Ali Laroui, pour une confirmation, mais sans succès.

La victime, Houcine Lakti, avait servi ce mausolée plus de 45 ans. Il est décédé après avoir été poignardé au cou et à la poitrine.

Depuis la révolution, ceux qui se trouvent au mausolée en question ont subi beaucoup de menaces affirme le vice-président de l’Instance Vérité et Dignité, lui-même de Nabeul. Le mausolée a été fermé pendant une longue période et n’a été rouvert que depuis la dernière fête du Mouled, le 3 janvier 2015.

Commentaires:

Commentez...