L’inévitable bras de fer entre la FTF et la CAF s’engage

Wadii-Al-Jery-1
Wadii Jarry

Tunis | Après les sanctions de la Confédération Africaine de Football qui se sont abattues sur lui, le président de la Fédération Tunisienne de Football (FTF), Wadii Jarry, a confirmé son refus de présenter des excuses à la CAF « quelque soit le prix à payer », a indiqué l’intéressé lors d’une conférence de presse tenue dans la soirée du vendredi 6 février au siège de la FTF.

Lors de cette conférence, il a réaffirmé son intention de ne pas s’excuser auprès de la CAF au nom de la FTF tout en souhaitant que le bureau fédéral ne présente pas d’excuses. Ledit bureau fédéral doit d’ailleurs tenir une réunion avant le 31 mars avec la CAF pour expliquer sa position.

Rappelons que la CAF a infligé, ce vendredi 6 février une suspension au président de la FTF. Cette décision de suspendre Wadii Jarry de toutes activités liés à la CAF vient suite à sa décision de se retirer du comité d’organisation de la CAN 2015 après l’élimination de la Tunisie en quart de finale après la défaite controversée face à la Guinée équatoriale.

« La Commission d’Organisation de la CAN a décidé de suspendre avec effet immédiat Wadii Jarry, de toutes activités liées à la CAF, et ce jusqu’à ce qu’une lettre d’excuses soit présentée ou que des preuves irréfutables et tangibles soient présentées afin d’étayer les propos faisant état de partialité de la CAF et de la volonté de nuire à la sélection Tunisienne », avait indiqué la CAF dans un communiqué, en exigeant au président de la FTF d’envoyer une lettre d’excuses avant le 31 mars prochain faute de quoi la Tunisie serait disqualifiée de la prochaine édition de la CAN en 2017.

[quote_box_center]

Le Comité Exécutif de la CAF, qui s’est réunie le 6 février à Malabo , a pris note de la suspension prononcée. Le Comité a également décidé de laisser à la Fédération Tunisienne de Football jusqu’au 31 mars 2015 pour se conformer aux recommandations du jury disciplinaire et de la Commission d’organisation, faute de quoi le Comité Exécutif de la CAF disqualifiera l’équipe nationale de la Tunisie de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations en 2017.

[/quote_box_center]

Commentaires: