17 journalistes tués à Gaza à cause des bombardements israéliens

Palestinian video journalist Khaled Hamad among those killed in East Gaza 19 july  Crédit photo Al Ray.
Palestinian video journalist Khaled Hamad among those killed in East Gaza 19 july 2014
Crédit photo Al Ray.

Le ministère de l’Information palestinien a communiqué à l’agence Al Ray la liste des noms des journalistes tués par les bombardements israéliens sur la bande de Gaza en Palestine, depuis le 8 juillet dernier. 

1. Hamid Abdullah Shehab – « Media 24 »
2. Najla Mahmoud Haj – media activiste
3 Khalid Hamad – the « Kontnao » Media Production company
4. Ziad Abdul Rahman Abu Hin – al-Ketab satellite
5. Ezzat Duheir – radio des Prisonniers 
6. Bahauddin Gharib – Palestine TV
7 Ahed Zaqqout – journalist sportif
8 Ryan Rami – Palestinian Media Network
9 Sameh Al-Arian – Al-Aqsa TV
10 Mohammed Daher – éditeur à al-Resala paper
11. Abdullah Vhjan – journaliste sportif
12 journalist Khaled Hamada Mqat- Directeur de Saja news
13. Shadi Hamdi Ayyad, journaliste free-lance
14 Mohammed Nur al-Din al-Dairi – photojournaliste pour « Palestinian Network »
15. Ali Abu Afesh – Doha Center for Media
16  Simone Camille – journaliste photographe pour the Associated Press
17. Abdullah fadel Murtaja

Le 22 juillet dernier, Reporters sans frontières (RSF) a publié un communiqué pour dénoncer les tueries des journalistes par Tsahal

Reporters sans frontières dénonce les bombardements de l’armée israélienne contre les civils palestiniens à Gaza, parmi lesquels des journalistes […]Nous rappelons, qu’en vertu de la résolution 1738 du Conseil de sécurité des Nations unies de 2006 et des Conventions de Genève, l’ensemble des parties au conflit ont pour obligation de garantir la sécurité des journalistes”,  a déclaré Virginie Dangles, directrice adjointe à la Recherche de RSF.

Le 22 juillet au matin, les bureaux de la chaîne qatarie Al-Jazeera, situés au 11ème étage de la tour Al-Jala à Gaza, ont été la cible de tirs de semonce de la part de l’armée israélienne a précisé RSF.

Commission d’enquête sur les violations

Au mois de juillet, Amnesty international a exhorté le Conseil des droits de l’homme à envoyer d’urgence une commission d’enquête internationale indépendante pour enquêter sur toutes les violations du droit international humanitaire, ainsi que les violations et les abus du droit international des droits de l’homme par toutes les parties impliquées dans les hostilités.

L’organisation a  précisé que les Etats-Unis ont voté contre une commission chargée d’enquêter sur toutes les violations du droit international dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est, en particulier dans la bande de Gaza occupée (depuis le début des opérations militaires menées à partir du 13 juin 2014).

En outre, tous les États de l’UE membres du Conseil se sont abstenus lors du vote mais la résolution du Conseil des droits de l’homme S-21/1 a finalement été adoptée grâce au vote de 29 Etats.

Commentaires:

Commentez...