La Défense dément, une nouvelle fois, la présence de troupes américaines dans le désert tunisien

Le porte-parole du ministère de la Défense nationale, le colonel major Taoufik Rahmouni, a de nouveau été obligé de réagir à une rumeur qui a décidément la peau dure.

Commandos US - Libye (photo infosdefense)

Cette fois-ci, il est intervenu pour répondre au secrétaire général du Mouvement du peuple, Zouhaier Maghzaoui. Ce dernier affirme disposer d’informations avérées sur la présence de troupes américaines dans le désert tunisien, près de la frontière avec la Libye, rapportait-il à l’agence TAP.

Le colonel major Taoufik Rahmouni a démenti cette information, rappelant que ce n’est pas la première fois qu’une telle rumeur est propagée. «Le ministère de la Défense refuse, par principe, toute présence étrangère sur le sol tunisien quelle que soit sa forme ou sa provenance», a-t-il dit en réponse à M. Maghzaoui.

Zouhaier Maghzaoui a évoqué un déploiement américain dans le désert tunisien et l’a interprété comme des préparatifs en cours pour une intervention US en Libye sous prétexte de prévenir des tensions dans ce pays.

«La Libye est toujours sous chapitre VII de la Charte des Nations Unies qui autorise l’ONU à prendre les mesures nécessaires pour la protection des civils en cas de menace contre la paix», avait-il déclaré à l’agence TAP, rappelant l’intervention en 2011 de l’OTAN contre le régime de Kadhafi, en Libye, conformément à ce chapitre.

Cette information a été véhiculée à de nombreuses reprises aussi bien par les médias nationaux qu’internationaux. En février, Le Figaro évoquait l’existence d’une base US dans le Sud tunisien qui « avait été rénovée pour intervenir sur le théâtre libyen afin de contrer la menace terroriste ».

En mars, le Los Angeles Times évoquait, quant à lui, une équipe de militaires américains appartenant aux forces spéciales et composée d’une cinquantaine de membres qui serait basée dans l’ouest de la Tunisie où elle aurait pour mission de former les troupes tunisiennes au contre-terrorisme.

Dans le cadre de ces questions, le ministère des Affaires étrangères tunisien a déjà publié un communiqué, le 31 décembre 2013, dans lequel il dément catégoriquement les informations des médias étrangers sur l’existence d’une base militaire américaine sur le territoire tunisien.

Commentaires:

Commentez...